La FNATH en quelques chiffres

200 000 adhérents depuis 1921 20 000 bénévoles


Simulation aux grandes échelles de la combustion dans une chambre à flux continu

IFP Energies nouvelles | Ref : R1020R/2018/n° 21

Stage - Energétique

  • Début

    entre janvier et juillet 2018

  • Durée

    de 4 à 5 mois

  • Localisation

    Hauts-de-Seine

  • Indemnité

    Oui


IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.

Simulation aux grandes échelles de la combustion dans une chambre à flux continu

La simulation aux grandes échelles (LES) est un outil particulièrement adapté pour les configurations de chambres de combustion à flux continu pour turbines à gaz en comparaison avec les simulations moyennées (RANS).

En effet, la LES permet une meilleure représentation du mélange turbulent, notamment au niveau des zones de dilution, ainsi que des instabilités de combustion qui peuvent apparaître pour certains points de fonctionnement.

L’objectif de ce stage est d’utiliser cet outil pour simuler des configurations expérimentales obtenues avec une chambre de combustion prototype avec deux principaux objectifs :

  • mesurer la prédictivité de la méthodologie (choix du code, des modèles, des paramètres de modélisation …) en confrontation avec l’expérience
  • identifier des voies d’amélioration technologiques

Profil recherché :

Master 2 ou dernière année d’école d’ingénieur avec spécialisation en combustion, mécanique des fluides et simulation numérique.

Renseignements pratiques :

Le stage se déroulera à l'IFP Energies nouvelles à Rueil-Malmaison. Une indemnité mensuelle sera versée au stagiaire (si non rémunéré par ailleurs).


Jean-Baptiste MICHEL
1&4, avenue de Bois-Preau
92852 - Rueil-Malmaison cedex